Cloud Public vs Cloud Privé

Lire l'article

Serenisys Blog

Bonjour à tous,

Vous connaissez la nouvelle réglementation RGPD et souhaitez vous y conformer. De plus les activités de votre société vous amène à envisager une solution de stockage supplémentaire et à réfléchir à son externalisation. Cette solution vous garantira-t-elle une meilleure sécurité et pérennité tout en vous apportant une adaptabilité sans investissement matériel ?

Vous entendez parler du cloud, et des solutions de stockage externalisé, savez-vous ce qu’est l’hébergement de données dans le cloud ?

Quelles sont les grandes différences entre le cloud dit public et le cloud dit privé ?

Avec ces deux technologies, nous sommes au cœur de la transformation digitale de nos entreprises et de nos comportements individuels au quotidien.

iStock-908636108

Nous souhaitons vous apporter un éclairage objectif sur ces nouvelles technologies

Nous allons commencer par vous donner les définitions, communément admises, puisqu’elles sont issues de Wikipédia, lui-même un pur produit de ces nouvelles technologies puisque les publications sont accessibles à tout le monde uniquement sur Internet. Ces publications sont soumises à une approbation d’une communauté reconnue par ses pairs avant d’être publiées officiellement.

Puis, nous aborderons les différences entre le cloud public et le cloud privé dans leurs usages au sein des entreprises.

La définition des différents types de cloud selon Wikipédia :

« Un cloud (« nuage ») est un ensemble de matériels, de raccordements réseau et de logiciel [qui fournit des services que les individus et les collectivités peuvent exploiter à volonté depuis n'importe où dans le monde.

Un nuage ou « cloud » public est mis à disposition du grand public. Les services sont généralement mis à disposition par une entreprise qui manipule une infrastructure lui appartenant.

Un nuage ou « cloud » privé est destiné exclusivement à une organisation qui peut le manipuler elle-même ou faire appel à des services fournis par des tiers.

iStock-690642900

Dans un nuage ou « cloud » communautaire, l'infrastructure provient d'un ensemble de membres qui partage un intérêt commun. Ce type de nuage est semblable à ceux montés par les milieux universitaires pour des études de grande envergure. »

Parmi les grands acteurs du cloud public, nous pouvons citer : Google, Amazon, Microsoft, Salesforce, Facebook…

Les usages du cloud public sont multiples depuis la mise à disposition de serveurs, de messageries instantanées ou mails, jusqu’à des solutions de gestion de la relation clients en passant par les plateformes d’échanges de données photo, vidéo, musique ou les réseaux sociaux.

Sans que ce soit exhaustif, les avantages du cloud public sont nombreux à commencer par la facilité d’accès, le faible coût d’utilisation. Cependant, il y a également de nombreux inconvénients, les principaux sont : la sécurité des données, la perte de propriétés des données, l’utilisation des données non maitrisées par les utilisateurs.

Le cloud privé parait davantage adapté à une sécurisation plus grande des données des organisations les déposent et les exploitent dans leur cloud privé. Cette sécurisation est d’autant plus importante pour les données personnelles sont soumises à la nouvelle réglementation européenne sans parler de la valeur patrimoniale du système d’information de l’entreprise qui devient un des principaux critères de valorisation de l’entreprise. Cette nouvelle disposition européenne sur les données personnelles impose que les données doivent d’être maintenues dans des environnements de plus en plus sécurisés, afin de garantir le respect des normes de sécurité.


Conclusion :

Comme vous avez pu le lire, la conception des infrastructures a profondément évoluée dans leurs composants qui sont de plus en plus mutualisés et a modifié profondément les usages des services fournis aux utilisateurs. Ces deux phénomènes ont eu un impact sur la structure des coûts et fait émerger de nouveaux risques notamment sur la sécurité et la pérennité des données qu’elles soient privées ou professionnelles. Il est très difficile d’allier un objectif d’économie et un objectif de sécurité du système d’informations de l’entreprise. Nous vous proposons dans notre prochain article de traiter ce sujet si crucial pour les PME et ETI qui doivent trouver le juste équilibre financier, tout en garantissant une sécurité et une pérennité de leurs données vitales pour leurs activités.

New Call-to-action

Faites-nous savoir ce que vous pensez de cet article.

Mettez votre commentaire ci-dessous.